Les droits de la victime : le recours en indemnisation

Le recours en indemnisation d'un préjudice corporel porte sur un domaine juridique en constante évolution, soumis à de nombreux paramètres. 


L'indemnisation des victimes peut se faire dans un cadre légal ( Loi Badinter, Loi sur la sécurité des produits défectueux..) ou  contractuel (contrat automobile, habitation, accident de la vie...). 


Il nécessite une forte compétence technique (connaissance de la situation de la victime, de la situation médicale, de la démarche de l'assureur dans le processus d'indemnisation, de l'évolution de la loi et de la jurisprudence...).  


Il requiert une maitrise de la connaissance des garanties, des responsabilités, des recours, des postes de préjudices indemnisables  (temporaires ou permanents, patrimoniaux ou extra-patrimoniaux référencés dans la nomenclature Dintilhac) et des modalités d'indemnisations.(cadre indemnitaire ou forfaitaire, rentes ou capitaux, recours des tiers payeurs, tables de capitalisation, barêmes...).

Et une expérience soutenue dans la négociation.